Volvo précise qu'il n'a pour l'instant reçu aucune plainte.

Le média suédois SVT précise que le problème concerne les modèles équipés d'un moteur diesel quatre cylindres conçus entre 2014 et cette année. Ce qui comprend les V40, V60, V70, S80, XC60 et XC90.

Volvo Cars, propriété du chinois Geely, avait annoncé jeudi des records de ventes au deuxième trimestre mais une rentabilité en déclin en raison de prix sous pression et des tarifs douaniers.