La compagnie aérienne, elle, remet en doute la qualité de consommateur des parties adverses et considère que les passagers ont fauté. "Vu que les clients ont fait appel à deux sociétés commerciales pour défendre leurs intérêts, la qualité de consommateur ne peut donc pas donc être. Il est très clairement indiqué dans les conditions générales que les clients peuvent porter réclamation auprès de la compagnie sur le site internet de Ryanair, via un formulaire simple à remplir en trois étapes. Ensuite, ils doivent attendre 28 jours pour avoir une réponse de la compagnie et seulement, à ce moment-là, ils peuvent s'adresser à autrui pour défendre leurs intérêts. C'est la seule manière d'avoir 100% de dédommagement."

Au total, ce ne sont pas moins de 142 dossiers de vols annulés qui sont concernés par ce volumineux dossier.

Les jugements sont attendus le 14 juin prochain.