Environ 40% des titres vont être mis en Bourse. Le reste sera partagé entre actionnaires existants: 20% pour Vivendi, 20% pour Temcent qui vient de doubler la...

Environ 40% des titres vont être mis en Bourse. Le reste sera partagé entre actionnaires existants: 20% pour Vivendi, 20% pour Temcent qui vient de doubler la mise et 16% pour la famille Bolloré. Avec 36%, le patron breton conserve donc une large minorité de blocage. Cette vente devrait rapporter un solide pactole à Bolloré. Après les six milliards d'euros reçus de Temcent, les 40% mis en Bourse devraient en valoir au moins autant. Sans compter les lignes de crédit à hauteur de 10 milliards qu'il vient de sécuriser. En fait, Bolloré vend une partie d'une entreprise au sommet pour acheter des actifs peu en forme ou sous-cotés. L'homme d'affaires espère enlever Europe 1 et des maisons d'édition à Largadère, le groupe M6 (avec la radio RTL France) à Bertelsmann voire Mediaset en Italie.