Filigranes, la célèbre librairie bruxelloise, vit des heures chahutées depuis les révélations sur le comportement de Marc Filipson, son patron et fondateur. Dans ce contexte déjà compliqué, nos collègues du Soir faisaient en outre état la semaine dernière d'une baisse de fréquentation, liée entre autres au contexte inflationniste, et de la mise en place d'un système de chômage temporaire à temps partiel. Comme c'était prévu, une nouvelle directrice est arrivée. Il s'agit de Véronique Croisé, à la tête depuis 24 ans de la papeterie Nias. Elle dispose d'un mandat clair: "Je viens revoir en profondeur la gestion de l'entreprise et redonner l'envie, la fierté et le plaisir d'y travailler chaque jour à tous ses collaborateurs. Et j'ai les mains libres pour le faire".

Filigranes, la célèbre librairie bruxelloise, vit des heures chahutées depuis les révélations sur le comportement de Marc Filipson, son patron et fondateur. Dans ce contexte déjà compliqué, nos collègues du Soir faisaient en outre état la semaine dernière d'une baisse de fréquentation, liée entre autres au contexte inflationniste, et de la mise en place d'un système de chômage temporaire à temps partiel. Comme c'était prévu, une nouvelle directrice est arrivée. Il s'agit de Véronique Croisé, à la tête depuis 24 ans de la papeterie Nias. Elle dispose d'un mandat clair: "Je viens revoir en profondeur la gestion de l'entreprise et redonner l'envie, la fierté et le plaisir d'y travailler chaque jour à tous ses collaborateurs. Et j'ai les mains libres pour le faire".