A nos confrères de L'Echo, le CEO de la société, Hugues Bultot, explique en effet viser le Nasdaq (Etats-Unis) voire, parallèlement, Euronext Bruxelles, bien qu'aucune date ne soit encore fixée.
...

A nos confrères de L'Echo, le CEO de la société, Hugues Bultot, explique en effet viser le Nasdaq (Etats-Unis) voire, parallèlement, Euronext Bruxelles, bien qu'aucune date ne soit encore fixée.La crise a en fait accéléré les plans d'Univercells. Si l'on prend en compte les 23 millions d'euros promis par le fonds américain, la biotech belge créée en 2013 aura levé 123 millions d'euros cette année. Un record ! Cet argent frais doit servir à financer les nombreux projets dans lesquels s'est lancée Univercells dernièrement, l'entreprise multipliant les filiales. L'une d'elles, Univercells Vaccines, devrait fabriquer des vaccins contre le Covid-19 à Jumet, en collaboration avec différents acteurs. Après avoir noué un partenariat en début d'année avec les sociétés allemande Leukocare et italienne ReiThera, Univercells a signé cet été avec la biotech flamande Ziphius Therapeutics, lancée elle aussi dans la course à la dose miracle.