Signe d'un rebond plus rapide que prévu du ciel américain, United Airlines vient de confirmer la plus grande commande de son histoire. Elle a acheté 200 737 MAX à Boeing et 70 A321Neo à Airbus. Soit, au prix catalogue, un investissement de 30 milliards de dollars. C'est la plus grande commande américaine depuis les 460 Boeing et Airbus achetés par American en 2011.

Parallèlement, pour supporter la mise en service de ces nouveaux avions, United Airlines entend engager 25.000 personnes dans les cinq prochaines années, soit une augmentation de plus d'un tiers de son personnel. Avec le solde d'anciennes commandes, United va réceptionner près de 500 avions monocouloirs dans les prochaines années. Deux cents vont lui permettre de développer ses lignes, 300 vont remplacer des appareils en fin de vie.

A l'heure actuelle, United présente une flotte de 1.275 appareils dont 475 sont de nature régionale. Avec ses achats, la compagnie n'entend pas servir d'autres villes mais booster sa capacité et le confort sur ses lignes existantes.

Signe d'un rebond plus rapide que prévu du ciel américain, United Airlines vient de confirmer la plus grande commande de son histoire. Elle a acheté 200 737 MAX à Boeing et 70 A321Neo à Airbus. Soit, au prix catalogue, un investissement de 30 milliards de dollars. C'est la plus grande commande américaine depuis les 460 Boeing et Airbus achetés par American en 2011. Parallèlement, pour supporter la mise en service de ces nouveaux avions, United Airlines entend engager 25.000 personnes dans les cinq prochaines années, soit une augmentation de plus d'un tiers de son personnel. Avec le solde d'anciennes commandes, United va réceptionner près de 500 avions monocouloirs dans les prochaines années. Deux cents vont lui permettre de développer ses lignes, 300 vont remplacer des appareils en fin de vie. A l'heure actuelle, United présente une flotte de 1.275 appareils dont 475 sont de nature régionale. Avec ses achats, la compagnie n'entend pas servir d'autres villes mais booster sa capacité et le confort sur ses lignes existantes.