En 2018, aucune société n'avait fait son introduction en bourse. L'année record a été 2015 avec cinq nouvelles cotations.

La bourse de Bruxelles reste attractive pour les augmentations de capital des sociétés déjà cotées. "Avec 17 transactions et 3,3 milliards de dollars de capitaux levés, un nouveau record a été atteint depuis 2015", explique le consultant.

Au niveau mondial, le nombre d'entreprises cotées a baissé de 20% cette année. La baisse avait déjà été de 17% en 2018.

Baker McKenzie est plus positif pour 2020 "car il y a plusieurs projets en cours". La nouvelle législation belge sur les sociétés pourrait également avoir un impact positif sur Euronext Bruxelles, non seulement pour les sociétés belges mais aussi pour les sociétés étrangères.

En 2018, aucune société n'avait fait son introduction en bourse. L'année record a été 2015 avec cinq nouvelles cotations. La bourse de Bruxelles reste attractive pour les augmentations de capital des sociétés déjà cotées. "Avec 17 transactions et 3,3 milliards de dollars de capitaux levés, un nouveau record a été atteint depuis 2015", explique le consultant. Au niveau mondial, le nombre d'entreprises cotées a baissé de 20% cette année. La baisse avait déjà été de 17% en 2018. Baker McKenzie est plus positif pour 2020 "car il y a plusieurs projets en cours". La nouvelle législation belge sur les sociétés pourrait également avoir un impact positif sur Euronext Bruxelles, non seulement pour les sociétés belges mais aussi pour les sociétés étrangères.