La semaine dernière, Comeos, la fédération du commerce, et les syndicats du secteur sont enfin arrivés à un accord. Il est double.
...

La semaine dernière, Comeos, la fédération du commerce, et les syndicats du secteur sont enfin arrivés à un accord. Il est double. D'une part, un renforcement et une redéfinition claire des mesures de sécurité sanitaire: seul pour faire les courses, caddy obligatoire, gestion des flux des clients (1 par 10 m2) de façon électronique ou via un steward, nettoyage quotidien des locaux du personnel, recrutement supplémentaire, etc. D'autre part, une prime de 500 euros optimisable en entreprise à titre de compensation financière vu les efforts fournis et en vue des fêtes de fin d'année. Elle sera distribuée à chaque travailleur du commerce alimentaire (CP 202 et hypers Carrefour).