On s'en souvient, à la fin de l'année 2020, Xavier Niel (Free), Matthieu Pigasse (ancien de la banque Lazard) et Moez-Alexandre Zouari, l'actionnaire de référence de Picard, avaient créé leur Spac (société d'acquisition à vocation spécifique). Appelée 2MX Organic, elle avait pour but de créer un groupe de distribution innovant basé sur le local et la durabili...

On s'en souvient, à la fin de l'année 2020, Xavier Niel (Free), Matthieu Pigasse (ancien de la banque Lazard) et Moez-Alexandre Zouari, l'actionnaire de référence de Picard, avaient créé leur Spac (société d'acquisition à vocation spécifique). Appelée 2MX Organic, elle avait pour but de créer un groupe de distribution innovant basé sur le local et la durabilité. Les choses ont pris plus de temps que prévu. Après avoir lorgné un temps la partie Cora-Truffaut du groupe Louis Delhaize et envisagé de reprendre Grand Frais au fonds Ardian, le trio a, au bout d'une année de discussions, fini par tomber d'accord avec InVivo. InVivo est la plus grande union coopérative agricole française, avec 192 adhérents et 10 milliards d'euros de chiffre d'affaires. Elle est organisée en plusieurs pôles. La partie retail (1.600 magasins! ) compte pour 10% du chiffre d'affaires et se concentre sur la jardinerie et l'animalerie avec des enseignes comme Delbard ou Jardiland (aussi présentes en Belgique). C'est ce pôle retail que va reprendre 2MX Organic. La SPAC va en racheter la totalité des parts pour 675 millions d'euros avant d'émettre de nouvelles actions et de confier une large majorité de 2MX Organic (60%) à InVivo. Le nouvel ensemble entend lancer une nouvelle enseigne de grande distribution appelée Le Grand Marché-Frais d'ici. Elle sera spécialisée dans les produits frais et locaux: fruits, légumes, fromages, produits de boulangerie, de boucherie et de charcuterie. Soit un concurrent frontal à Grand Frais, l'une des plus belles réussites économiques de la grande distribution française. Avec les 300 millions d'euros restants dans la SPAC, les partenaires entendent ouvrir 150 petits centres commerciaux dans les trois ans en accolant un Grand Marché à une des jardineries existantes d'InVivo.