Cette exemption "offre une petite bouffée d'oxygène supplémentaire qui sera la bienvenue pour les établissements concernés", se réjouit M. Clarinval, qui porte la loi avec le ministre de la Santé Frank Vandenbroucke. "Elle ne résout bien entendu pas l'ensemble de leurs problèmes, mais elle vient compléter d'autres mesures que j'ai à coeur de mettre en place pour les aider au maximum à tenir le coup dans cette crise du Covid qui les frappe de plein fouet", poursuit le ministre.

En pratique, ce sont des cotisations allant de 175,10 à 3 433,82 euros qui ne rentreront pas dans les caisses fédérales pour aider un secteur en proie à de grosses difficultés financières, explique La Dernière Heure. Au total, cette aide s'élève à 10,12 millions d'euros pour l'ensemble des 63.625 établissements Horeca.

Cette exemption "offre une petite bouffée d'oxygène supplémentaire qui sera la bienvenue pour les établissements concernés", se réjouit M. Clarinval, qui porte la loi avec le ministre de la Santé Frank Vandenbroucke. "Elle ne résout bien entendu pas l'ensemble de leurs problèmes, mais elle vient compléter d'autres mesures que j'ai à coeur de mettre en place pour les aider au maximum à tenir le coup dans cette crise du Covid qui les frappe de plein fouet", poursuit le ministre. En pratique, ce sont des cotisations allant de 175,10 à 3 433,82 euros qui ne rentreront pas dans les caisses fédérales pour aider un secteur en proie à de grosses difficultés financières, explique La Dernière Heure. Au total, cette aide s'élève à 10,12 millions d'euros pour l'ensemble des 63.625 établissements Horeca.