Selon les producteurs, il est dès lors certain que le prix des cerises sera revu à la hausse dans les magasins à la suite de ces intempéries.

C'est la sixième fois en dix ans qu'autant de cerises ont été détruites. La seule solution pour protéger ces fruits est de placer une toiture mais cela coûte très cher et les prix des cerises ne sont pas assez élevés que pour rendre un tel investissement rentable.

La pluie tombée en abondance ce week-end a en revanche fait beaucoup de bien aux futures récoltes de pommes et de poires.

Selon les producteurs, il est dès lors certain que le prix des cerises sera revu à la hausse dans les magasins à la suite de ces intempéries. C'est la sixième fois en dix ans qu'autant de cerises ont été détruites. La seule solution pour protéger ces fruits est de placer une toiture mais cela coûte très cher et les prix des cerises ne sont pas assez élevés que pour rendre un tel investissement rentable. La pluie tombée en abondance ce week-end a en revanche fait beaucoup de bien aux futures récoltes de pommes et de poires.