"L'augmentation de capital tant discutée, dont le RSC Anderlecht avait vraiment besoin pour assurer son avenir, a été réalisée ce matin", indique le Sporting dans un communiqué.

Marc Coucke, actionnaire principal, annule les dettes du club. Il participe également à l'augmentation de capital de 42 millions d'euros au total. Les autres investissements proviennent du président Wouter Vandenhaute et du directeur des investissements Geert Duyck, managing partner de CVC Capital Belgium, via la société commune "Mauvavie". "Steven Buyse et Michael Lavrysen, deux grands supporters d'Anderlecht, investissent également", selon le RSCA.

Pour ce qui concerne les actionnaires "B", Michael Verschueren et Johan Beerlandt ont décidé de vendre leurs parts à Marc Coucke.

"Michael Verschueren reste quant à lui administrateur avec Etienne Davignon. Johan Beerlandt continuera à soutenir le club en tant que supporter depuis la toute première ligne", précise le club.

"L'assainissement des dettes et le nouveau capital de 42 millions d'euros doivent permettre au RSC Anderlecht de redevenir un club sain. Le club relève ce défi sous la direction de notre nouveau CEO, Peter Verbeke", indique Anderlecht. "La méthode de travail que Peter a introduite depuis un an et demi dans le département sportif du club sera poursuivie au sein de l'ensemble du RSC Anderlecht. Tout ceci avec un seul objectif : le Royal Sporting Club Anderlecht veut retrouver le plus rapidement possible la position de leader du football belge. Sur et en dehors du terrain", ajoute le Sporting, qui dit "envisager l'avenir avec confiance".

"L'augmentation de capital tant discutée, dont le RSC Anderlecht avait vraiment besoin pour assurer son avenir, a été réalisée ce matin", indique le Sporting dans un communiqué. Marc Coucke, actionnaire principal, annule les dettes du club. Il participe également à l'augmentation de capital de 42 millions d'euros au total. Les autres investissements proviennent du président Wouter Vandenhaute et du directeur des investissements Geert Duyck, managing partner de CVC Capital Belgium, via la société commune "Mauvavie". "Steven Buyse et Michael Lavrysen, deux grands supporters d'Anderlecht, investissent également", selon le RSCA. Pour ce qui concerne les actionnaires "B", Michael Verschueren et Johan Beerlandt ont décidé de vendre leurs parts à Marc Coucke. "Michael Verschueren reste quant à lui administrateur avec Etienne Davignon. Johan Beerlandt continuera à soutenir le club en tant que supporter depuis la toute première ligne", précise le club. "L'assainissement des dettes et le nouveau capital de 42 millions d'euros doivent permettre au RSC Anderlecht de redevenir un club sain. Le club relève ce défi sous la direction de notre nouveau CEO, Peter Verbeke", indique Anderlecht. "La méthode de travail que Peter a introduite depuis un an et demi dans le département sportif du club sera poursuivie au sein de l'ensemble du RSC Anderlecht. Tout ceci avec un seul objectif : le Royal Sporting Club Anderlecht veut retrouver le plus rapidement possible la position de leader du football belge. Sur et en dehors du terrain", ajoute le Sporting, qui dit "envisager l'avenir avec confiance".