Le train est de plus en plus populaire pour les voyageurs qui prennent l'avion à Zaventem. La SNCB note une hausse de 6% du nombre de voyageurs pour juillet et août. Un chiffre d'autant plus important que la fréquentation de l'aéroport est globalement en baisse. Pour le mois de juillet, il y avait presque 12% de passage...

Le train est de plus en plus populaire pour les voyageurs qui prennent l'avion à Zaventem. La SNCB note une hausse de 6% du nombre de voyageurs pour juillet et août. Un chiffre d'autant plus important que la fréquentation de l'aéroport est globalement en baisse. Pour le mois de juillet, il y avait presque 12% de passagers en moins (Brussels Airport n'a pas encore publié les chiffres pour août).Le succès du train s'explique par les difficultés qui se sont présentées pour accéder à l'aérogare durant les vacances, aux jours de pointe. Les mesures de sécurité consécutives à l'attentat du mois de mars ont compliqué l'accès en voiture. Le week-end du 29 juillet, plus de 253.000 passagers sont passés par l'aérogare. Il y a eu quelquefois des embouteillages.Plus de destinations grâce au tunnel JosaphatL'accès en train est, lui, tout aussi aisé qu'avant l'attentat. Namur, Charleroi, Hasselt, Anvers, Gand bénéficient au moins d'un train par heure. L''ouverture du tunnel Schuman à Bruxelles a ouvert l'accès direct vers des villes comme Charleroi ou Dinant et a élargi l'offre. "Nous avons aussi fait des efforts de communication pour inviter les passagers à prendre le train pour l'aéroport" dit Thierry Ney, porte-parole de la SNCB. "Nous espérons ainsi attirer ainsi des voyageurs qui ne pensent pas a priori à prendre le train."Conseil pratique : pour voir s'il y a de bonnes liaisons ferroviaires avec l'aéroport, le site (ou l'application) SNCB est de bon conseil. De même que des applis comme Google Maps, qui intègrent les horaires des transports en commun dans les recherches d'itinéraires.