A partir du moteur de recherche gratuit de D&B, les entreprises peuvent savoir si une société japonaise a été touchée par le séisme et tsunami du 11 mars dernier. Ces informations aident les entreprises à éviter des risques financiers, souligne ce fournisseur d'information commerciale au niveau mondial dans un communiqué.

Des informations sur les entreprises et des contacts y sont présentés. D&B estime à 150.000 le nombre de sociétés se trouvant dans les zones de Fukushima, Miyagi et Iwate.

"Nous avons compilé les données afin de permettre aux entreprises d'évaluer l'impact à court et long terme, précise Serge de Munck, marketing manager chez D&B. Beaucoup d'entreprises belges ont des clients, partenaires ou fournisseurs japonais."

Trends.be, avec Belga

A partir du moteur de recherche gratuit de D&B, les entreprises peuvent savoir si une société japonaise a été touchée par le séisme et tsunami du 11 mars dernier. Ces informations aident les entreprises à éviter des risques financiers, souligne ce fournisseur d'information commerciale au niveau mondial dans un communiqué.Des informations sur les entreprises et des contacts y sont présentés. D&B estime à 150.000 le nombre de sociétés se trouvant dans les zones de Fukushima, Miyagi et Iwate."Nous avons compilé les données afin de permettre aux entreprises d'évaluer l'impact à court et long terme, précise Serge de Munck, marketing manager chez D&B. Beaucoup d'entreprises belges ont des clients, partenaires ou fournisseurs japonais."Trends.be, avec Belga