Bertrand Alexandre, diplômé en sciences économiques et commerciales en France, arrive fort de son expérience de 30 ans notamment comme chef d'entreprise dans la pharmacie et la biotechnologie, indique le BSCB. Il est notamment passé par Sanofi, GSK ou encore Boehringer Mannheim.

Le nouveau CEO aura pour mission de faire croître et étendre le Biopark et ses 85 membres, comprenant des start-ups locales, entreprises internationales, institutions académiques et hôpitaux. Une priorité sera d'attirer de nouvelles entreprises, y compris internationales, "dans le cadre de l'ambitieux déploiement de nouvelles installations en cours".

Le BSCB a été fondé par l'Université libre de Bruxelles et "réunit un écosystème unique d'expertises scientifiques, cliniques et commerciales au sein d'installations de premier choix pour créer un environnement parfait pour la recherche et le développement de médicaments". Les thérapies cellulaires et géniques constituent la principale activité des entreprises du parc.

Bertrand Alexandre, diplômé en sciences économiques et commerciales en France, arrive fort de son expérience de 30 ans notamment comme chef d'entreprise dans la pharmacie et la biotechnologie, indique le BSCB. Il est notamment passé par Sanofi, GSK ou encore Boehringer Mannheim. Le nouveau CEO aura pour mission de faire croître et étendre le Biopark et ses 85 membres, comprenant des start-ups locales, entreprises internationales, institutions académiques et hôpitaux. Une priorité sera d'attirer de nouvelles entreprises, y compris internationales, "dans le cadre de l'ambitieux déploiement de nouvelles installations en cours". Le BSCB a été fondé par l'Université libre de Bruxelles et "réunit un écosystème unique d'expertises scientifiques, cliniques et commerciales au sein d'installations de premier choix pour créer un environnement parfait pour la recherche et le développement de médicaments". Les thérapies cellulaires et géniques constituent la principale activité des entreprises du parc.