Le mois de juin a été celui au cours duquel le plus de faillites ont été enregistrées en Belgique depuis septembre 2019, à 1.082 exactement dans les deux cas, ressort-il mercredi des chiffres de l'office statistique Statbel.

Le total de faillites en juin représente une hausse de 14,7% par rapport à mai et de 75,9% par rapport au même mois en 2021. La hausse est visible dans les trois régions du pays et dans tous les secteurs d'activité.

En Flandre (612), un tel niveau de faillites n'avait plus été recensé depuis octobre 2013.

En Wallonie (242), la hausse est de 19,8% par rapport à mai et de 54,1% par rapport à juin 2021. À Bruxelles (228), l'augmentation n'est que de 4% sur un mois, mais de 48% sur un an.

Les secteurs les plus affectés en juin, avec des chiffres jamais atteints depuis près de dix ans également, étaient les "autres services", les transports et entreposage, et la construction.

Le mois de juin a été celui au cours duquel le plus de faillites ont été enregistrées en Belgique depuis septembre 2019, à 1.082 exactement dans les deux cas, ressort-il mercredi des chiffres de l'office statistique Statbel. Le total de faillites en juin représente une hausse de 14,7% par rapport à mai et de 75,9% par rapport au même mois en 2021. La hausse est visible dans les trois régions du pays et dans tous les secteurs d'activité. En Flandre (612), un tel niveau de faillites n'avait plus été recensé depuis octobre 2013. En Wallonie (242), la hausse est de 19,8% par rapport à mai et de 54,1% par rapport à juin 2021. À Bruxelles (228), l'augmentation n'est que de 4% sur un mois, mais de 48% sur un an. Les secteurs les plus affectés en juin, avec des chiffres jamais atteints depuis près de dix ans également, étaient les "autres services", les transports et entreposage, et la construction.