Cet Anversois de 54 ans travaille pour Henkel depuis 1984 et siège depuis 2005 au conseil d'administration, où il est responsable des produits de soin.

Il en deviendra le CEO à partir du 1er mai et devra développer la nouvelle stratégie de l'entreprise, qui sera présentée à la fin de l'année.

Le Belge succède à Kasper Rorsted, qui a décidé de quitter l'entreprise après huit ans à sa tête.

Les activités de Henkel comprennent notamment les colles et adhésifs (comme Pritt et Pattex), les produits de beauté (Schwarzkopf, Syoss, Diadermine) et d'entretien (Persil, Pril). L'entreprise emploie 50.000 personnes et a enregistré un chiffre d'affaires de 16,4 milliards d'euros en 2014.

Cet Anversois de 54 ans travaille pour Henkel depuis 1984 et siège depuis 2005 au conseil d'administration, où il est responsable des produits de soin.Il en deviendra le CEO à partir du 1er mai et devra développer la nouvelle stratégie de l'entreprise, qui sera présentée à la fin de l'année.Le Belge succède à Kasper Rorsted, qui a décidé de quitter l'entreprise après huit ans à sa tête.Les activités de Henkel comprennent notamment les colles et adhésifs (comme Pritt et Pattex), les produits de beauté (Schwarzkopf, Syoss, Diadermine) et d'entretien (Persil, Pril). L'entreprise emploie 50.000 personnes et a enregistré un chiffre d'affaires de 16,4 milliards d'euros en 2014.