Sergio, 59 ans, est devenu Sergia. D'après le site internet InformaSalta, cet homme divorcé vit en couple avec une jeune femme et a abusé d'une loi permettant aux travestis de changer de sexe à l'état-civil sans opération de changement de sexe.

"C'est un cas manifeste d'abus, de détournement de droits à la retraite et de la loi sur l'identité sexuelle", a déploré le directeur des services de l'état-civil de la province de Salta, Matías Assennato.

Sergio, 59 ans, est devenu Sergia. D'après le site internet InformaSalta, cet homme divorcé vit en couple avec une jeune femme et a abusé d'une loi permettant aux travestis de changer de sexe à l'état-civil sans opération de changement de sexe."C'est un cas manifeste d'abus, de détournement de droits à la retraite et de la loi sur l'identité sexuelle", a déploré le directeur des services de l'état-civil de la province de Salta, Matías Assennato.