Le groupe pharmaceutique UCB a annoncé un milliard d'euros d'investissement sur les dix prochaines années pour son site de Braine l'Alleud. Cela permettra de construire une unité de bioproduction, où l'on fabriquera notamment un nouveau médicament contre le psoriasis, et une autre de thérapie génique. L'entreprise, qui avait déjà bien évolué de la production de molécules chimiques vers la biopharmacie, s'installe ainsi clairement dans l'avenir avec les thérapies géniques et cellulaires. "C'est une plateforme complémentaire que nous ajoutons au portefeuille d'UCB et qui est essentiel pour le développement du groupe à un horizon qui se chiffre en décennies", explique Geoffrey Folie, directeur du campus de Braine l'Alleud, lors de l'émission Trends Talk, qui sera diffusée ce weekend sur Canal Z.

On a bien dit "campus" et pas "site" ou "usine". L'entreprise tient à cette distinction, à cet "esprit campus" qui, insiste Geoffrey Folie, doit contribuer à attirer et retenir les talents à Braine l'Alleud. Les deux usines en construction génèreront la création de 250 emplois. Un défi dans un marché du travail déjà très tendu pour les profils pharmaceutiques. Le milliard d'euros d'investissement servira aussi à aménager ce campus et à développer les infrastructures de recherche.

Au cours de l'émission, Geoffrey Folie explique également comme l'entreprise tente de gérer la mobilité autour de son campus, ainsi que les partenariats avec le tissu économique local (500 emplois indirects, via la sous-traitance) mais aussi le monde académique pour des programmes de recherche. "C'est le rôle sociétal d'une grande entreprise mais c'est aussi une nécessité, poursuit Geoffrey Folie. Enormément d'innovations sont faites à travers ces partenariats, nous ne prétendons pas avoir toutes les compétences."

Au cours de l'émission, vous découvrirez aussi l'info Eco de notre invité, ainsi que son conseil culture.

Première diffusion de ce Trends Talk ce samedi à 11h. L'émission sera ensuite visible en boucle sur Canal Z durant tout le weekend.

Le groupe pharmaceutique UCB a annoncé un milliard d'euros d'investissement sur les dix prochaines années pour son site de Braine l'Alleud. Cela permettra de construire une unité de bioproduction, où l'on fabriquera notamment un nouveau médicament contre le psoriasis, et une autre de thérapie génique. L'entreprise, qui avait déjà bien évolué de la production de molécules chimiques vers la biopharmacie, s'installe ainsi clairement dans l'avenir avec les thérapies géniques et cellulaires. "C'est une plateforme complémentaire que nous ajoutons au portefeuille d'UCB et qui est essentiel pour le développement du groupe à un horizon qui se chiffre en décennies", explique Geoffrey Folie, directeur du campus de Braine l'Alleud, lors de l'émission Trends Talk, qui sera diffusée ce weekend sur Canal Z. On a bien dit "campus" et pas "site" ou "usine". L'entreprise tient à cette distinction, à cet "esprit campus" qui, insiste Geoffrey Folie, doit contribuer à attirer et retenir les talents à Braine l'Alleud. Les deux usines en construction génèreront la création de 250 emplois. Un défi dans un marché du travail déjà très tendu pour les profils pharmaceutiques. Le milliard d'euros d'investissement servira aussi à aménager ce campus et à développer les infrastructures de recherche.Au cours de l'émission, Geoffrey Folie explique également comme l'entreprise tente de gérer la mobilité autour de son campus, ainsi que les partenariats avec le tissu économique local (500 emplois indirects, via la sous-traitance) mais aussi le monde académique pour des programmes de recherche. "C'est le rôle sociétal d'une grande entreprise mais c'est aussi une nécessité, poursuit Geoffrey Folie. Enormément d'innovations sont faites à travers ces partenariats, nous ne prétendons pas avoir toutes les compétences."Au cours de l'émission, vous découvrirez aussi l'info Eco de notre invité, ainsi que son conseil culture.Première diffusion de ce Trends Talk ce samedi à 11h. L'émission sera ensuite visible en boucle sur Canal Z durant tout le weekend.