"Entretemps, le Fonds de garantie a mis en place un centre de réclamation qui va gérer les dossiers. Par conséquent, TUI ne peut encore offrir ce service que jusqu'au 23 novembre inclus", annonce le tour-opérateur dans un communiqué.

Le Fonds de garantie voyages s'attend à ce que le règlement intégral de la faillite de Thomas Cook coûte plus de 30 millions d'euros. Un montant qui comprend les indemnités versées aux voyageurs concernés mais aussi le paiement d'hôtels à l'étranger et les frais de rapatriement. Les premiers voyages devraient être remboursés d'ici la fin novembre.

Quelque 82.000 voyageurs ont été affectés par la faillite du voyagiste britannique en Belgique, d'après le Fonds de garantie voyages. Environ 13.000 d'entre eux qui se trouvaient en vacances à ce moment-là ont dû être rapatriés, tandis que les autres ont vu leurs projets de voyage tomber à l'eau.

Tous ont pu introduire un dossier de réclamation via le site internet du Fonds. Un peu plus de 24.000 ont été recensés jusqu'à présent et 2.000 devraient encore s'y ajouter.