Pulsar matériaux

Implantée à Anderlecht, Pulsar Matériaux, qui a connu une rapide croissance en 2020 consolidée en 2021, ne manque pas de projets.

C'est en janvier 2015 que Bafti Dzeladini et son frère Ken ouvrent un magasin avec trois collaborateurs et une camionnette d'occasion. "Le magasin faisait 200 m2 et l'entrepôt 600, se rappelle Bafti Dzeladini, CEO. Et le parking ne comptait que six places. Aujourd'hui, nous disposons de plus de 10.000 m2 d'entrepôt et d'un vaste parking pour accueillir nos clients dès 6 heures du matin." Un espace qui s'est révélé précieux pour absorber la croissance exceptionnelle qu'a connue Pulsar Matériaux en 2020, voyant son chiffre d'affaires propulsé de 32 à 45 millions d'euros.

"Nous avons enregistré pour cet exercice une progression de 40%, analyse le CEO. La crise sanitaire a eu pour impact que les gens se sont retrouvés chez eux et ont entrepris des travaux de rénovation. De nombreux entrepreneurs que nous fournissons en matériaux ont alors réalisé énormément de petits chantiers. Nous sommes généralistes et disposons de 20.000 références en stock couvrant tous les aspects de la construction, des fondations aux finitions."

L'une des raisons du succès de Pulsar tient également à son personnel où l'on retrouve une multitude d'origines à l'image de Bruxelles. "Il est très important que nos collaborateurs puissent aider le client dans sa langue, souligne-t-il. Dans notre clientèle, vous allez retrouver, entre autres, aussi bien des Portugais et des Brésiliens que des Polonais, Roumains, Bulgares ou Ukrainiens."

Le CEO est également aux petits soins avec ses collaborateurs et ses clients. Ainsi, un Puls'Bar est accessible dès l'ouverture. Le client qui vient se fournir peut y boire un café ou emporter un sandwich. Bafti Dzeladini fourmille de projets, notamment un futur potager urbain ainsi qu'un espace de coworking dans un bâtiment adjacent à Pulsar qu'il vient d'acquérir et où il envisage de réunir des métiers liés à la construction tels qu'architectes, ingénieurs, experts, certificateurs PEB, etc. La Gazelle anderlechtoise n'a pas fini de grandir.

Milieu Consulting

PG
© PG

Cabinet de conseil fondé en 1994, Milieu Consulting fournit des services dans le domaine du droit et des politiques européennes et internationales aux institutions de l'Union européenne.

Milieu Consulting offre une large gamme de services et travaille dans une grande variété de secteurs en s'appuyant sur son équipe d'experts internes. Parmi ses multiples domaines d'activité, on peut citer notamment l'environnement, l'énergie, le changement climatique, la santé publique, les droits fondamentaux, les politique de cohésion, la justice et les affaires intérieures, ainsi que la protection des données personnelles. "Ces secteurs figurent au coeur du projet européen et des préoccupations des citoyens européens, et offrent donc d'importantes opportunités de développement", souligne Claire Dupont, directrice de la société.

Le cabinet de conseil bruxellois s'est en effet spécialisé dans l'expertise européenne et s'adresse pour l'essentiel aux institutions de l'Union européenne. Il réalise entre autres des études et des analyses juridiques et politiques, des consultations des parties prenantes, des études d'impact réglementaire et des évaluations de politiques/programmes. "Nous avons la particularité de regrouper des juristes, des économistes et des spécialistes en politique européenne qui ont l'habitude de travailler ensemble et cette multidisciplinarité constitue une valeur ajoutée précieuse pour des projets et études européennes", ajoute la directrice.

Nichée au coeur d'une capitale qui symbolise aujourd'hui l'Europe, cette Gazelle offre un bel exemple d'entreprise qui s'est développée au fil des années de concert avec le projet européen. Par ailleurs, Milieu Consulting présente également la particularité d'être un bureau qui appartient et est géré par 11 de ses collaborateurs. "Ceux-ci assurent son indépendance mais aussi le respect de valeurs essentielles telles que le travail dans l'intérêt du public, la qualité et la rigueur des prestations, le respect et l'épanouissement des employés, ainsi que le développement durable", conclut Claire Dupont.

Dojo

PG
© PG

Epicerie fine et traiteur italien, Dojo exploite sous l'enseigne Mercato Alimentare des espaces à Uccle, Liège et Knokke. Et bientôt à Lasne et Laethem- Saint-Martin.

C'est en 2016 que Dominique Lamanna ouvre à Fort Jaco (Uccle) son premier Mercato Alimentare au retour d'un road trip en Italie. "J'ai sillonné durant six mois le pays en mobile home à la rencontre des agriculteurs, viticulteurs et producteurs, explique-t-il. Durant ce voyage, j'ai rencontré de belles personnes et découvert de beaux produits. A l'origine, je travaillais dans la restauration mais j'ai décidé de donner une nouvelle direction à mon parcours professionnel en ouvrant une épicerie qui propose des produits de niche et d'exception."

Devant le succès rencontré à Bruxelles, Dominique Lamanna va ouvrir un Mercato Alimentare à Liège et à Knokke. Aujourd'hui, ce ne sont pas moins de 18 personnes (ETP) qui travaillent sept jours sur sept dans ces trois épiceries regroupées dans la société Dojo. Deux nouvelles ouvertures sont programmées cette année à Lasne et Laethem-Saint- Martin. La quasi-totalité du personnel de Mercato Alimentare vient directement d'Italie. Outre l'épicerie, un service traiteur est également disponible. Les clients peuvent également déguster sur place des préparations concoctées par les chefs avec les produits de l'épicerie.

"Nous proposons une cuisine d'Italie, pas une cuisine italienne, précise Dominique Lamanna. La priorité est donnée aux produits dont une grande part sont issus de l'agriculture biologique. Le client pourra découvrir chez nous la richesse et la diversité de la gastronomie italienne." Il est vrai que l'assortiment est particulièrement riche tant pour les vins que pour les fromages, ainsi que pour les produits frais et les produits secs. Depuis son ouverture, Mercato Alimentare a rencontré son public et le succès. Dominique Lamanna entend continuer à développer l'enseigne tout en veillant à conserver cette atmosphère et l'authenticité des produits qu'il propose et met quotidiennement à l'honneur.

Pulsar matériauxImplantée à Anderlecht, Pulsar Matériaux, qui a connu une rapide croissance en 2020 consolidée en 2021, ne manque pas de projets.C'est en janvier 2015 que Bafti Dzeladini et son frère Ken ouvrent un magasin avec trois collaborateurs et une camionnette d'occasion. "Le magasin faisait 200 m2 et l'entrepôt 600, se rappelle Bafti Dzeladini, CEO. Et le parking ne comptait que six places. Aujourd'hui, nous disposons de plus de 10.000 m2 d'entrepôt et d'un vaste parking pour accueillir nos clients dès 6 heures du matin." Un espace qui s'est révélé précieux pour absorber la croissance exceptionnelle qu'a connue Pulsar Matériaux en 2020, voyant son chiffre d'affaires propulsé de 32 à 45 millions d'euros."Nous avons enregistré pour cet exercice une progression de 40%, analyse le CEO. La crise sanitaire a eu pour impact que les gens se sont retrouvés chez eux et ont entrepris des travaux de rénovation. De nombreux entrepreneurs que nous fournissons en matériaux ont alors réalisé énormément de petits chantiers. Nous sommes généralistes et disposons de 20.000 références en stock couvrant tous les aspects de la construction, des fondations aux finitions."L'une des raisons du succès de Pulsar tient également à son personnel où l'on retrouve une multitude d'origines à l'image de Bruxelles. "Il est très important que nos collaborateurs puissent aider le client dans sa langue, souligne-t-il. Dans notre clientèle, vous allez retrouver, entre autres, aussi bien des Portugais et des Brésiliens que des Polonais, Roumains, Bulgares ou Ukrainiens."Le CEO est également aux petits soins avec ses collaborateurs et ses clients. Ainsi, un Puls'Bar est accessible dès l'ouverture. Le client qui vient se fournir peut y boire un café ou emporter un sandwich. Bafti Dzeladini fourmille de projets, notamment un futur potager urbain ainsi qu'un espace de coworking dans un bâtiment adjacent à Pulsar qu'il vient d'acquérir et où il envisage de réunir des métiers liés à la construction tels qu'architectes, ingénieurs, experts, certificateurs PEB, etc. La Gazelle anderlechtoise n'a pas fini de grandir.Milieu ConsultingCabinet de conseil fondé en 1994, Milieu Consulting fournit des services dans le domaine du droit et des politiques européennes et internationales aux institutions de l'Union européenne.Milieu Consulting offre une large gamme de services et travaille dans une grande variété de secteurs en s'appuyant sur son équipe d'experts internes. Parmi ses multiples domaines d'activité, on peut citer notamment l'environnement, l'énergie, le changement climatique, la santé publique, les droits fondamentaux, les politique de cohésion, la justice et les affaires intérieures, ainsi que la protection des données personnelles. "Ces secteurs figurent au coeur du projet européen et des préoccupations des citoyens européens, et offrent donc d'importantes opportunités de développement", souligne Claire Dupont, directrice de la société.Le cabinet de conseil bruxellois s'est en effet spécialisé dans l'expertise européenne et s'adresse pour l'essentiel aux institutions de l'Union européenne. Il réalise entre autres des études et des analyses juridiques et politiques, des consultations des parties prenantes, des études d'impact réglementaire et des évaluations de politiques/programmes. "Nous avons la particularité de regrouper des juristes, des économistes et des spécialistes en politique européenne qui ont l'habitude de travailler ensemble et cette multidisciplinarité constitue une valeur ajoutée précieuse pour des projets et études européennes", ajoute la directrice.Nichée au coeur d'une capitale qui symbolise aujourd'hui l'Europe, cette Gazelle offre un bel exemple d'entreprise qui s'est développée au fil des années de concert avec le projet européen. Par ailleurs, Milieu Consulting présente également la particularité d'être un bureau qui appartient et est géré par 11 de ses collaborateurs. "Ceux-ci assurent son indépendance mais aussi le respect de valeurs essentielles telles que le travail dans l'intérêt du public, la qualité et la rigueur des prestations, le respect et l'épanouissement des employés, ainsi que le développement durable", conclut Claire Dupont.DojoEpicerie fine et traiteur italien, Dojo exploite sous l'enseigne Mercato Alimentare des espaces à Uccle, Liège et Knokke. Et bientôt à Lasne et Laethem- Saint-Martin.C'est en 2016 que Dominique Lamanna ouvre à Fort Jaco (Uccle) son premier Mercato Alimentare au retour d'un road trip en Italie. "J'ai sillonné durant six mois le pays en mobile home à la rencontre des agriculteurs, viticulteurs et producteurs, explique-t-il. Durant ce voyage, j'ai rencontré de belles personnes et découvert de beaux produits. A l'origine, je travaillais dans la restauration mais j'ai décidé de donner une nouvelle direction à mon parcours professionnel en ouvrant une épicerie qui propose des produits de niche et d'exception."Devant le succès rencontré à Bruxelles, Dominique Lamanna va ouvrir un Mercato Alimentare à Liège et à Knokke. Aujourd'hui, ce ne sont pas moins de 18 personnes (ETP) qui travaillent sept jours sur sept dans ces trois épiceries regroupées dans la société Dojo. Deux nouvelles ouvertures sont programmées cette année à Lasne et Laethem-Saint- Martin. La quasi-totalité du personnel de Mercato Alimentare vient directement d'Italie. Outre l'épicerie, un service traiteur est également disponible. Les clients peuvent également déguster sur place des préparations concoctées par les chefs avec les produits de l'épicerie."Nous proposons une cuisine d'Italie, pas une cuisine italienne, précise Dominique Lamanna. La priorité est donnée aux produits dont une grande part sont issus de l'agriculture biologique. Le client pourra découvrir chez nous la richesse et la diversité de la gastronomie italienne." Il est vrai que l'assortiment est particulièrement riche tant pour les vins que pour les fromages, ainsi que pour les produits frais et les produits secs. Depuis son ouverture, Mercato Alimentare a rencontré son public et le succès. Dominique Lamanna entend continuer à développer l'enseigne tout en veillant à conserver cette atmosphère et l'authenticité des produits qu'il propose et met quotidiennement à l'honneur.