Dans un communiqué, De Scheepvaart explique cette baisse par la crise économique et les difficultés de la sidérurgie liégeoise.

Le nombre de conteneurs a quant à lui progressé de 8% ou 15.800 équivalents vingt pieds par rapport à la même période de 2013.

En 2013, le trafic s'était monté à 36,04 millions de tonnes, ce qui représentait déjà une baisse de 3,7% par rapport à l'année précédente.

Dans un communiqué, De Scheepvaart explique cette baisse par la crise économique et les difficultés de la sidérurgie liégeoise. Le nombre de conteneurs a quant à lui progressé de 8% ou 15.800 équivalents vingt pieds par rapport à la même période de 2013. En 2013, le trafic s'était monté à 36,04 millions de tonnes, ce qui représentait déjà une baisse de 3,7% par rapport à l'année précédente.