"Nous allons surveiller la situation et prendre une nouvelle décision après cette date", a indiqué à l'AFP un porte-parole du groupe. Opérées avec ses partenaires automobiles locaux GAC et FAW, ces trois usines étaient déjà à l'arrêt cette semaine en raison des congés du Nouvel An chinois.

"Nous allons surveiller la situation et prendre une nouvelle décision après cette date", a indiqué à l'AFP un porte-parole du groupe. Opérées avec ses partenaires automobiles locaux GAC et FAW, ces trois usines étaient déjà à l'arrêt cette semaine en raison des congés du Nouvel An chinois.