Le titre, dont la cotation a tardé à l'ouverture, est tombé à 311,6 yens, le plus bas autorisé pour la journée (-20,42%). Toshiba a annoncé mardi soir craindre de devoir enregistrer une dépréciation d'actifs de "plusieurs milliards de dollars" sur son activité nucléaire américaine et redoute un impact sur ses comptes annuels.

Le titre, dont la cotation a tardé à l'ouverture, est tombé à 311,6 yens, le plus bas autorisé pour la journée (-20,42%). Toshiba a annoncé mardi soir craindre de devoir enregistrer une dépréciation d'actifs de "plusieurs milliards de dollars" sur son activité nucléaire américaine et redoute un impact sur ses comptes annuels.