A l'issue de cette opération, Picanol, spécialisé dans les machines à tisser, sera intégré au groupe industriel Tessenderlo et deviendra une division commerciale figurant dans le segment Machines & Technologies. Fin 2015, les deux entreprises avaient déjà tenté de cohabiter sous une même entité, mais la proposition n'avait pas recueilli suffisamment de soutien.

Dans la nouvelle offre, les actionnaires de référence, Luc Tack et Patrick Steverlynck, vont remettre leurs actions Picanol au groupe Tessenderlo par le biais d'une offre d'échange volontaire. Les autres actionnaires, représentant environ 10%, auront la possibilité de suivre ce même ratio d'échange de 1 action Picanol pour 2,43 de Tessenderlo et d'entrer ainsi directement dans l'actionnariat de Tessenderlo.

Dans l'offre actuelle, Picanol est évalué à 830,8 millions d'euros et Tessenderlo à 1,66 milliard.

Constitué des cinq segments Agro, Bio-valorization, Industrial Solutions, Machines & Technologies et T-Power, le nouveau groupe sera actif dans plus de 100 pays dans le monde pour un chiffre d'affaires de 2,7 milliards d'euros et un Ebitda ajusté de plus de 430 millions (sur la base des perfomances de 2021). L'ambition sera de renforcer la position dominante dans chaque segment et d'assurer une rentabilité durable.

La fusion, qui devrait être réalité au 1er janvier prochain, n'entraînera pas de conséquences sur les effectifs, estimés à plus de 7.000 personnes, ont encore précisé les responsables. Le siège principal de Tessenderlo sera toujours à Bruxelles et celui de Picanol à Ypres.

A l'issue de cette opération, Picanol, spécialisé dans les machines à tisser, sera intégré au groupe industriel Tessenderlo et deviendra une division commerciale figurant dans le segment Machines & Technologies. Fin 2015, les deux entreprises avaient déjà tenté de cohabiter sous une même entité, mais la proposition n'avait pas recueilli suffisamment de soutien.Dans la nouvelle offre, les actionnaires de référence, Luc Tack et Patrick Steverlynck, vont remettre leurs actions Picanol au groupe Tessenderlo par le biais d'une offre d'échange volontaire. Les autres actionnaires, représentant environ 10%, auront la possibilité de suivre ce même ratio d'échange de 1 action Picanol pour 2,43 de Tessenderlo et d'entrer ainsi directement dans l'actionnariat de Tessenderlo. Dans l'offre actuelle, Picanol est évalué à 830,8 millions d'euros et Tessenderlo à 1,66 milliard. Constitué des cinq segments Agro, Bio-valorization, Industrial Solutions, Machines & Technologies et T-Power, le nouveau groupe sera actif dans plus de 100 pays dans le monde pour un chiffre d'affaires de 2,7 milliards d'euros et un Ebitda ajusté de plus de 430 millions (sur la base des perfomances de 2021). L'ambition sera de renforcer la position dominante dans chaque segment et d'assurer une rentabilité durable. La fusion, qui devrait être réalité au 1er janvier prochain, n'entraînera pas de conséquences sur les effectifs, estimés à plus de 7.000 personnes, ont encore précisé les responsables. Le siège principal de Tessenderlo sera toujours à Bruxelles et celui de Picanol à Ypres.