"Ter Beke prend toutes les mesures possibles pour réduire cet impact autant que possible et informera davantage à la suite de l'annonce des résultats annuels 2019", précise encore Ter Beke.

L'entreprise rappelle que la "sécurité alimentaire est la plus haute priorité pour Ter Beke" et que les récents événements ne feront "que nous encourager à intensifier nos efforts dans ce domaine, en consultation avec les autorités compétentes".

Trois personnes sont décédées aux Pays-Bas et une femme a fait une fausse couche après avoir consommé de la viande contaminée à la listeria provenant d'Offerman. Cette annonce a entraîné la suspension de la cotation du titre à la bourse de Bruxelles vendredi. Le cours reprendra lundi matin à 9h30, a indiqué la FSMA, gendarme des marchés.