Sigma est une entreprise agroalimentaire mexicaine relativement peu connue chez nous. Filiale du conglomérat industriel Alfa, elle emploie 18.000 personnes dans 18 pays dont la Belgique. Elle dispose d'un portefeuille de marques très connues, comme Yoplait. Elle vient de céder ses activités belges (Imperial Meat) et néerlandaises (Stegeman) au groupe flamand Ter Beke (Weight Watchers, Come a Casa, L'Ardennaise, etc.).

Coté sur Euronext, Ter Beke a réalisé un chiffre d'affaires de 720 millions d'euros en 2020 pour 12 sites de production en Europe et 2.650 collaborateurs. Le groupe de Lievegem (nord de Gand), par ce rachat dont le montant n'a pas été dévoilé, fait main basse sur cinq sites de production en Belgique et un aux Pays-Bas.

Il ajoute surtout à son portfolio des marques très connues chez nous comme Marcassou, Aoste, Bistro, Imperial ou Justin Bridou. Ces marques, comme les sites de production, vont rester opérationnelles. La transaction doit encore être avalisée par l'Autorité de la concurrence.

Sigma est une entreprise agroalimentaire mexicaine relativement peu connue chez nous. Filiale du conglomérat industriel Alfa, elle emploie 18.000 personnes dans 18 pays dont la Belgique. Elle dispose d'un portefeuille de marques très connues, comme Yoplait. Elle vient de céder ses activités belges (Imperial Meat) et néerlandaises (Stegeman) au groupe flamand Ter Beke (Weight Watchers, Come a Casa, L'Ardennaise, etc.). Coté sur Euronext, Ter Beke a réalisé un chiffre d'affaires de 720 millions d'euros en 2020 pour 12 sites de production en Europe et 2.650 collaborateurs. Le groupe de Lievegem (nord de Gand), par ce rachat dont le montant n'a pas été dévoilé, fait main basse sur cinq sites de production en Belgique et un aux Pays-Bas. Il ajoute surtout à son portfolio des marques très connues chez nous comme Marcassou, Aoste, Bistro, Imperial ou Justin Bridou. Ces marques, comme les sites de production, vont rester opérationnelles. La transaction doit encore être avalisée par l'Autorité de la concurrence.