Pour l'UWE, il est à craindre désormais que l'obligation de recourir au télétravail ne permette aucune avancée en matière sanitaire mais, au contraire, pénalise directement et indirectement l'activité économique. Avec, comme conséquence, un risque important pour les entreprises, leur activité, leur pérennité, et pour toutes celles et tous ceux qui y travaillent, en dépendent ou en vivent. Dans un communiqué publié la veille du Codeco, Olivier de Wasseige, explique " qu'à force de multiplier des mesures spécifiques pour des situations particulières de la vie professionnelle, familiale et sociale, la population risque de ne plus comprendre la logique de ces décisions asymétriques et de ne plus adhérer à leurs objectifs. Ne pas imposer aveuglément le télétravail participe donc à ce devoir de cohérence !".

Pour l'UWE, il est à craindre désormais que l'obligation de recourir au télétravail ne permette aucune avancée en matière sanitaire mais, au contraire, pénalise directement et indirectement l'activité économique. Avec, comme conséquence, un risque important pour les entreprises, leur activité, leur pérennité, et pour toutes celles et tous ceux qui y travaillent, en dépendent ou en vivent. Dans un communiqué publié la veille du Codeco, Olivier de Wasseige, explique " qu'à force de multiplier des mesures spécifiques pour des situations particulières de la vie professionnelle, familiale et sociale, la population risque de ne plus comprendre la logique de ces décisions asymétriques et de ne plus adhérer à leurs objectifs. Ne pas imposer aveuglément le télétravail participe donc à ce devoir de cohérence !".