Ses revenus sont très légèrement en hausse (+1% sur une base remaniée), à 2,53 milliards d'euros, mais son "adjusted ebitda" est en croissance de plus de 8%, à un peu plus d'1,3 milliard d'euros.

Sur le seul quatrième trimestre, le bénéfice net de Telenet bondit à 45,7 millions d'euros, contre 6,4 millions d'euros au quatrième trimestre 2017.

Au 31 décembre 2018, Telenet comptait 1.939.900 abonnements à la télévision (-4%), 1.657.800 abonnements à l'internet haut débit (-1%) et 1.256.100 abonnements de téléphonie fixe (-4%). L'opérateur comptait en outre 2.731.000 abonnés mobiles, ce qui représente une hausse de 2%.

"Comme prévu (...), l'évolution nette du nombre d'abonnés à nos services fixes avancés en télévision premium, internet haut débit et téléphonie fixe au quatrième trimestre 2018 a été à nouveau impactée par un taux de désabonnement en hausse dans la zone de couverture SFR acquise par Telenet à Bruxelles, ceci dans le cadre de la migration accélérée des clients", commente Telenet.

Pour 2019, l'opérateur s'attend à une basse de ses revenus et de son "adjusted ebitda".