L'accord contraignant franchit une nouvelle étape dans la collaboration entre les deux entreprises annoncée en octobre, où une lettre d'intention non contraignante avait été signée.

Pour déployer ce "réseau de données du futur", Telenet et Fluvius vont constituer une nouvelle société d'infrastructure indépendante autofinancée, appelée provisoirement NetCo. Telenet en sera l'actionnaire principal, avec 66,8% de participation tandis que les 33,2% seront dans l'escarcelle de Fluvius. La nouvelle société devrait être opérationnelle pour début 2023. Environ 170 employés de Telenet seront transférés vers NetCo, qui engagera également 50 personnes supplémentaires. Fluvius ne transfèrera pas de personnel.

NetCo investira dans la mise à niveau du réseau hybride fibre coaxial (HFC) actuel et vise à couvrir 78% de la Flandre en FTTH (réseau Fiber-To-The-Home) d'ici 2038, en investissant au maximum deux milliards d'euros.

La partie du réseau de Telenet située à Bruxelles et en Wallonie fera aussi partie de NetCo et de ses investissements, précise le communiqué.

Le maximum de deux milliards d'euros sera financé par les flux de trésorerie et par "des facilités de financement intragroupe supplémentaires". Aucun financement externe additionnel ne sera dès lors nécessaire, affirment les deux entreprises dans leur communiqué. La majeure partie de l'investissement sera réalisée au cours des huit prochaines années.

L'accord contraignant franchit une nouvelle étape dans la collaboration entre les deux entreprises annoncée en octobre, où une lettre d'intention non contraignante avait été signée. Pour déployer ce "réseau de données du futur", Telenet et Fluvius vont constituer une nouvelle société d'infrastructure indépendante autofinancée, appelée provisoirement NetCo. Telenet en sera l'actionnaire principal, avec 66,8% de participation tandis que les 33,2% seront dans l'escarcelle de Fluvius. La nouvelle société devrait être opérationnelle pour début 2023. Environ 170 employés de Telenet seront transférés vers NetCo, qui engagera également 50 personnes supplémentaires. Fluvius ne transfèrera pas de personnel. NetCo investira dans la mise à niveau du réseau hybride fibre coaxial (HFC) actuel et vise à couvrir 78% de la Flandre en FTTH (réseau Fiber-To-The-Home) d'ici 2038, en investissant au maximum deux milliards d'euros. La partie du réseau de Telenet située à Bruxelles et en Wallonie fera aussi partie de NetCo et de ses investissements, précise le communiqué. Le maximum de deux milliards d'euros sera financé par les flux de trésorerie et par "des facilités de financement intragroupe supplémentaires". Aucun financement externe additionnel ne sera dès lors nécessaire, affirment les deux entreprises dans leur communiqué. La majeure partie de l'investissement sera réalisée au cours des huit prochaines années.