Cette vente fait partie des efforts de restructuration de l'entreprise, qui désire se concentrer sur le marché des smartphones. Selon le quotidien économique Nikkei Asia Review, l'accord porterait sur la somme de 50 milliards de yen (365 millions d'euros). Le repreneur pourrait continuer à utiliser la marque Vaio pour les ordinateurs personnels, ajoute l'agence de presse Jiji sur base de "sources bien informées".

Sony a lancé la marque Vaio en 1996. Les ventes d'ordinateurs personnels ont atteint à leur plus haut niveau 8,7 millions de pièces par an, mais devraient retomber sous la barre des 6 millions cette année.

Cette vente fait partie des efforts de restructuration de l'entreprise, qui désire se concentrer sur le marché des smartphones. Selon le quotidien économique Nikkei Asia Review, l'accord porterait sur la somme de 50 milliards de yen (365 millions d'euros). Le repreneur pourrait continuer à utiliser la marque Vaio pour les ordinateurs personnels, ajoute l'agence de presse Jiji sur base de "sources bien informées". Sony a lancé la marque Vaio en 1996. Les ventes d'ordinateurs personnels ont atteint à leur plus haut niveau 8,7 millions de pièces par an, mais devraient retomber sous la barre des 6 millions cette année.