Smart Park vise à aider les entreprises grosses consommatrices d'électricité (plus de 40.000 kWh par an) à réduire leur facture d'électricité en leur fournissant gratuitement des compteurs AMR, dits "intelligents". Ces compteurs mesurent la consommation électrique tous les quarts d'heure, et transmettront leur données, via les GRD, à une cellule "Smart Park" au sein de la Spi+ qui analysera ces données afin de proposer aux entreprises des solutions pratiques de réduction de leur facture.

Ce projet-pilote, doté d'un budget de 570.000 euros, dont 340.000 de subvention wallonne, concerne dans un premier temps 110 entreprises des zonings liégeois des Hauts-Sarts et des Plenesses et 30 entreprises du zoning de Farciennes-Fleurus.

"L'analyse des données de ces compteurs intelligents permet de réduire les pointes de consommation qui ont des impacts à long terme sur la facture", souligne le ministre. "Réduire la facture énergétique est évidemment primordial pour la compétitivité des entreprises puisqu'on estime que le coût de cette facture va augmenter de 30 à 60% d'ici 2030."

Les premiers compteurs seront placés chez les volontaires au printemps et le rapport final d'analyse de leur consommation sera remis aux entreprises en 2014.

Trends.be avec Belga

Smart Park vise à aider les entreprises grosses consommatrices d'électricité (plus de 40.000 kWh par an) à réduire leur facture d'électricité en leur fournissant gratuitement des compteurs AMR, dits "intelligents". Ces compteurs mesurent la consommation électrique tous les quarts d'heure, et transmettront leur données, via les GRD, à une cellule "Smart Park" au sein de la Spi+ qui analysera ces données afin de proposer aux entreprises des solutions pratiques de réduction de leur facture. Ce projet-pilote, doté d'un budget de 570.000 euros, dont 340.000 de subvention wallonne, concerne dans un premier temps 110 entreprises des zonings liégeois des Hauts-Sarts et des Plenesses et 30 entreprises du zoning de Farciennes-Fleurus. "L'analyse des données de ces compteurs intelligents permet de réduire les pointes de consommation qui ont des impacts à long terme sur la facture", souligne le ministre. "Réduire la facture énergétique est évidemment primordial pour la compétitivité des entreprises puisqu'on estime que le coût de cette facture va augmenter de 30 à 60% d'ici 2030." Les premiers compteurs seront placés chez les volontaires au printemps et le rapport final d'analyse de leur consommation sera remis aux entreprises en 2014. Trends.be avec Belga