Skoda, le constructeur tchèque membre de la constellation Volks- wagen, se fixe plusieurs défis d'ici à 2030. La marque veut se hisser dans le top 5 du marché européen et devra pour cela élargir sa gamme de véhicules électriques, avec notamment l'arrivée prévue en 2024 d'une citadine à pile facturée autour des 20.000 euros. Mais elle a aussi des visées exploratrices puisqu'elle veut devenir le premier constructeur automobile européen sur les marchés en croissance que sont l'Inde, la Russie et l'Afrique du Nord. Cela représenterait un potentiel de vente mondiale de 1,5 million d'unités par an. Skoda doit devenir l'outil de conquête du groupe Volkswagen sur ces marchés. Elle a d'ailleurs lancé un SUV spécifiquement pour ces régions: le Kushaq (qui ne sera pas importé chez nous). Il sera suivi par une berline: la Slavia. L'offensive tchèque (sous perfusion allemande) est lancée...

Skoda Kushaq
Skoda, le constructeur tchèque membre de la constellation Volks- wagen, se fixe plusieurs défis d'ici à 2030. La marque veut se hisser dans le top 5 du marché européen et devra pour cela élargir sa gamme de véhicules électriques, avec notamment l'arrivée prévue en 2024 d'une citadine à pile facturée autour des 20.000 euros. Mais elle a aussi des visées exploratrices puisqu'elle veut devenir le premier constructeur automobile européen sur les marchés en croissance que sont l'Inde, la Russie et l'Afrique du Nord. Cela représenterait un potentiel de vente mondiale de 1,5 million d'unités par an. Skoda doit devenir l'outil de conquête du groupe Volkswagen sur ces marchés. Elle a d'ailleurs lancé un SUV spécifiquement pour ces régions: le Kushaq (qui ne sera pas importé chez nous). Il sera suivi par une berline: la Slavia. L'offensive tchèque (sous perfusion allemande) est lancée...