Porté par FinTech Belgium, ce projet vise à rassembler les start-up belges actives dans le secteur de la finance technologique et numérique. "Le but est de créer un endroit où l'écosystème fintech pourra se retrouver, afin d'améliorer les interactions entre nos membres, mais aus...

Porté par FinTech Belgium, ce projet vise à rassembler les start-up belges actives dans le secteur de la finance technologique et numérique. "Le but est de créer un endroit où l'écosystème fintech pourra se retrouver, afin d'améliorer les interactions entre nos membres, mais aussi avec les institutions, comme l'Europe ou les régulateurs, qui se trouvent tous à proximité immédiate", avance Xavier Corman, administrateur de FinTech Belgium. Plus d'une centaine d'entreprises belges, comme Isabel, itsme, Payconiq, Monizze, Tricount, etc., font partie de cet écosystème particulièrement dynamique. Certaines installeront l'ensemble de leur équipe, d'autres y enverront une partie de leurs collaborateurs. "Nous avons déjà reçu pas mal de marques d'intérêt. Nous nous attendons à accueillir entre 100 et 200 personnes au total", indique Xavier Corman. Outre ces entreprises belges, le projet FIRe espère intégrer des start-up étrangères qui viendraient profiter de l'écosystème bruxellois et des prix attractifs de la capitale, notamment au niveau de l'immobilier. Le Silversquare Central, qui ouvrira ses portes en mai 2021 à la place de l'ancien bar Le Flanagan's, hébergera également le siège de FinTech Belgium et de l'EDFA, l'association européenne représentative du secteur.