Pour bien comprendre ce qui différencie la Silicon Valley de San Francisco, haut lieu américain de la technologie, et la ville de Shenzhen, véritable Silicon Valley chinoise, il suffit de retracer le parcours de Nancy de Fays et Quentin Malgaud. En 2016, ces deux entrepreneurs belges âgés d'une vingtaine d'années sont partis en Californie où ils développé un premier produit. Son nom : Linedock, une station d'accueil qui combine batterie de longue durée et large espace de stockage, afin de permettre aux créateurs itinérants - photographes, cameramen, etc. - de travailler de façon autonome, plus facilement et plus longtemps. " Pour le développement d'un software ou son volet marketing, San Francisco était le choix le plus pertinent, dit Nancy de Fays. Mais si vous travaillez dans le hardware, vous trouverez porte close. " Pour préparer Linedock à la production de masse, le duo d'entrepreneurs belges a donc dû reprendre la route, direction de Shenzhen. " Là-bas, on peut se rendre facilement dans les usines, voir comment se déroule la production et s'assurer qu'il n'y a pas de problèmes avec vos projets. "
...