"Le traitement du chocolat contaminé par des salmonelles et le nettoyage de nos installations progressent bien. Grâce à nos efforts, nous serons en mesure de démarrer les premières lignes de notre chocolaterie à Wieze au début du mois d'août", selon le communiqué.

Le démarrage se fera progressivement. Il faudra quelques semaines avant que la pleine capacité de l'usine soit atteinte, indique l'entreprise belgo-suisse.

Barry Callebaut avait dû détruire plusieurs tonnes de chocolat après la découverte de la salmonelle, une bactérie qui provoque fièvre et diarrhées, voire une infection plus grave. Une enquête interne et des tests en laboratoire ont ensuite montré qu'un lot de lécithine (une matière première) était à l'origine de la contamination. L'entreprise productrice de ce lot contaminé est hongroise et c'est une entreprise tierce qui avait emmené le lot à l'usine de Wieze.

Fourni par Barry Calelbaut, le chocolatier Neuhaus avait également dû suspendre sa production et détruire plusieurs tonnes de chocolat.

La semaine dernière, Callebaut a annoncé que son directeur de l'innovation, de la durabilité et de la qualité, Pablo Perversi, quittera ses fonctions le 1er septembre.

"Le traitement du chocolat contaminé par des salmonelles et le nettoyage de nos installations progressent bien. Grâce à nos efforts, nous serons en mesure de démarrer les premières lignes de notre chocolaterie à Wieze au début du mois d'août", selon le communiqué. Le démarrage se fera progressivement. Il faudra quelques semaines avant que la pleine capacité de l'usine soit atteinte, indique l'entreprise belgo-suisse. Barry Callebaut avait dû détruire plusieurs tonnes de chocolat après la découverte de la salmonelle, une bactérie qui provoque fièvre et diarrhées, voire une infection plus grave. Une enquête interne et des tests en laboratoire ont ensuite montré qu'un lot de lécithine (une matière première) était à l'origine de la contamination. L'entreprise productrice de ce lot contaminé est hongroise et c'est une entreprise tierce qui avait emmené le lot à l'usine de Wieze. Fourni par Barry Calelbaut, le chocolatier Neuhaus avait également dû suspendre sa production et détruire plusieurs tonnes de chocolat. La semaine dernière, Callebaut a annoncé que son directeur de l'innovation, de la durabilité et de la qualité, Pablo Perversi, quittera ses fonctions le 1er septembre.