Sa rivale britannique, British Airways, a fait de même, mais pour la journée de mardi seulement, tandis qu'Easyjet se contente de ne conserver qu'une poignée de vols sur les prochains jours.

Ryanair précise dans un communiqué que la suspension des vols intérieurs italiens débutera mercredi et celle des vols internationaux vendredi.

Le transporteur explique que les passagers ayant réservé un vol pour cette période pourront être remboursés ou obtenir un bon leur permettant de voyager au cours des 12 prochains mois.

British Airways n'a, pour sa part, pas donné de précision sur d'éventuelles annulations pour les prochains jours.

Elle informe toutefois ses clients qui ont réservé des vols vers l'Italie entre mardi et le 4 avril qu'ils ont la possibilité de repousser leur voyage jusqu'à fin mai, de préférer voler vers Genève et Zurich ou d'être remboursés.

Enfin, la compagnie britannique EasyJet a précisé mardi être en train de réévaluer son programme de vols d'ici au 3 avril.

Dans l'immédiat, la majorité de ses vols vers l'Italie du nord, à savoir Milan, Venise et Vérone, sont annulés pour les prochains jours.

L'Espagne suspend toutes les liaisons aériennes avec l'Italie jusqu'au 25 mars

Le gouvernement espagnol a décidé mardi d'interdire tous les vols entre l'Italie et l'Espagne jusqu'au 25 mars afin de limiter la propagation du nouveau coronavirus dont le nombre de cas continue de bondir, selon le Journal officiel.

L'Italie se retrouve de plus en plus isolée, et les mesures s'enchaînent dans le secteur aérien. British Airways a annulé ses vols vers la péninsule mardi, Ryanair a suspendu l'ensemble des liaisons jusqu'au 8 avril, Norwegian Air Shuttle table sur 3.000 suppressions d'ici la mi-juin et EasyJet est en train de réévaluer son programme jusqu'au 3 avril.

Selon un dernier bilan communiqué mardi à la mi-journée, le nombre de personnes contaminées par le virus en Espagne est passé de 1.204 lundi soir à 1.622 et le nombre de morts de 28 à 35.

Sa rivale britannique, British Airways, a fait de même, mais pour la journée de mardi seulement, tandis qu'Easyjet se contente de ne conserver qu'une poignée de vols sur les prochains jours.Ryanair précise dans un communiqué que la suspension des vols intérieurs italiens débutera mercredi et celle des vols internationaux vendredi.Le transporteur explique que les passagers ayant réservé un vol pour cette période pourront être remboursés ou obtenir un bon leur permettant de voyager au cours des 12 prochains mois.British Airways n'a, pour sa part, pas donné de précision sur d'éventuelles annulations pour les prochains jours.Elle informe toutefois ses clients qui ont réservé des vols vers l'Italie entre mardi et le 4 avril qu'ils ont la possibilité de repousser leur voyage jusqu'à fin mai, de préférer voler vers Genève et Zurich ou d'être remboursés.Enfin, la compagnie britannique EasyJet a précisé mardi être en train de réévaluer son programme de vols d'ici au 3 avril.Dans l'immédiat, la majorité de ses vols vers l'Italie du nord, à savoir Milan, Venise et Vérone, sont annulés pour les prochains jours.