Le syndicat irlandais Forsa avait appelé les pilotes de la compagnie aérienne à bas coûts basés dans ce pays à arrêter le travail jeudi et vendredi. La Haute Cour de Dublin, saisie par Ryanair, en a cependant décidé autrement mercredi, interdisant la grève en question.

"Tous les vols depuis et vers les aéroports irlandais auront lieu comme en temps normal", a indiqué l'entreprise à l'issue de la décision. La compagnie a également introduit une démarche judiciaire du même genre au Royaume-Uni afin d'y empêcher une grève de pilotes prévue là aussi jeudi et vendredi. Aucune décision n'est toutefois encore intervenue.