Le syndicat irlandais Forsa avait appelé les pilotes de la compagnie aérienne à bas coûts basés dans ce pays à arrêter le travail jeudi et vendredi. La Haute Cour de Dublin, saisie par Ryanair, en a cependant décidé autrement mercredi, interdisant la grève en question.

"Tous les vols depuis et vers les aéroports irlandais auront lieu comme en temps normal", a indiqué l'entreprise à l'issue de la décision. La compagnie a également introduit une démarche judiciaire du même genre au Royaume-Uni afin d'y empêcher une grève de pilotes prévue là aussi jeudi et vendredi. Aucune décision n'est toutefois encore intervenue.

Le syndicat irlandais Forsa avait appelé les pilotes de la compagnie aérienne à bas coûts basés dans ce pays à arrêter le travail jeudi et vendredi. La Haute Cour de Dublin, saisie par Ryanair, en a cependant décidé autrement mercredi, interdisant la grève en question. "Tous les vols depuis et vers les aéroports irlandais auront lieu comme en temps normal", a indiqué l'entreprise à l'issue de la décision. La compagnie a également introduit une démarche judiciaire du même genre au Royaume-Uni afin d'y empêcher une grève de pilotes prévue là aussi jeudi et vendredi. Aucune décision n'est toutefois encore intervenue.