La première compagnie à bas coûts d'Europe envisage de baser deux avions à Francfort, pour quatre vols quotidiens.

Ryanair table sur 400.000 passagers par an dans la capitale économique européenne.

Le CEO de Lufthansa a affirmé ne pas vouloir payer plus que la compagnie irlandaise et ainsi économiser 200 à 300 millions d'euros par an.

Ryanair a ouvert mardi sept nouvelles routes à l'aéroport d'Hambourg, dont une vers Brussels Airport.