Les dépenses vont augmenter de manière significative dans les années à venir, en particulier dans les secteurs des soins de santé et des retraites, selon l'organisation qui a établi des perspectives jusqu'à l'horizon 2060. En cause, notamment, le vieillissement de la population et l'augmentation du coût des services.

Si les pays veulent maintenir leurs standards en matière de service public et leurs niveaux d'endettement, ils devront veiller à renflouer les caisses, prévoit l'OCDE. En moyenne, les pays membres devraient atteindre une croissance économique de huit points de pourcentage d'ici 2060.

Pour alléger la charge financière, des réformes sont possibles, avance l'organisation. Des efforts pourraient ainsi être entrepris en vue de baisser le taux de chômage et réduire le nombre de retraites anticipées, ponctue-t-elle.

Les dépenses vont augmenter de manière significative dans les années à venir, en particulier dans les secteurs des soins de santé et des retraites, selon l'organisation qui a établi des perspectives jusqu'à l'horizon 2060. En cause, notamment, le vieillissement de la population et l'augmentation du coût des services. Si les pays veulent maintenir leurs standards en matière de service public et leurs niveaux d'endettement, ils devront veiller à renflouer les caisses, prévoit l'OCDE. En moyenne, les pays membres devraient atteindre une croissance économique de huit points de pourcentage d'ici 2060. Pour alléger la charge financière, des réformes sont possibles, avance l'organisation. Des efforts pourraient ainsi être entrepris en vue de baisser le taux de chômage et réduire le nombre de retraites anticipées, ponctue-t-elle.