Selon l'association, il n'existait aucun système simple et facilement accessible permettant aux petites entreprises et organisations de se débarrasser de leurs vieux appareils, tout en ayant la garantie qu'ils soient bien tracés. "Parfois, il y en a trop pour les déposer vite fait dans un parc à conteneurs et trop peu pour qu'ils puissent être collectés par une entreprise de traitement des déchets", explique Recupel dans un communiqué.

Baptisé "Pick-up", le service permet d'offrir une seconde vie aux appareils collectés par le biais du réemploi ou du recyclage. "Vous pouvez être sûr qu'ils serviront à quelque chose d'utile. Vos efforts permettent de réduire un peu l'exploitation des matières premières primaires pour confectionner de nouveaux appareils. Une solution qui présente donc un double avantage", pointe le CEO de Recupel, Eric Dewaet.

Les entreprises et organisations peuvent faire une demande sur le site internet pickup.recupel.be. Recupel se charge du traitement logistique et offre la garantie d'être en règle avec la législation relative aux déchets d'entreprise. Le service est avant tout destiné aux collectes occasionnelles, souligne l'ASBL. Les organisations qui se débarrassent régulièrement d'appareils peuvent en outre s'inscrire comme point de collecte fixe.

Recupel précise encore que le service "Pick-up" est destiné aux "appareils domestiques" (téléphones, bouilloires électriques, réfrigérateurs, ordinateurs, etc.). Pour ce qui est des installations et appareils électriques et électro professionnels, un rendez-vous avec un collecteur professionnel doit être pris.

Selon l'association, il n'existait aucun système simple et facilement accessible permettant aux petites entreprises et organisations de se débarrasser de leurs vieux appareils, tout en ayant la garantie qu'ils soient bien tracés. "Parfois, il y en a trop pour les déposer vite fait dans un parc à conteneurs et trop peu pour qu'ils puissent être collectés par une entreprise de traitement des déchets", explique Recupel dans un communiqué. Baptisé "Pick-up", le service permet d'offrir une seconde vie aux appareils collectés par le biais du réemploi ou du recyclage. "Vous pouvez être sûr qu'ils serviront à quelque chose d'utile. Vos efforts permettent de réduire un peu l'exploitation des matières premières primaires pour confectionner de nouveaux appareils. Une solution qui présente donc un double avantage", pointe le CEO de Recupel, Eric Dewaet.Les entreprises et organisations peuvent faire une demande sur le site internet pickup.recupel.be. Recupel se charge du traitement logistique et offre la garantie d'être en règle avec la législation relative aux déchets d'entreprise. Le service est avant tout destiné aux collectes occasionnelles, souligne l'ASBL. Les organisations qui se débarrassent régulièrement d'appareils peuvent en outre s'inscrire comme point de collecte fixe. Recupel précise encore que le service "Pick-up" est destiné aux "appareils domestiques" (téléphones, bouilloires électriques, réfrigérateurs, ordinateurs, etc.). Pour ce qui est des installations et appareils électriques et électro professionnels, un rendez-vous avec un collecteur professionnel doit être pris.