Musimap est une société d'intelligence artificielle qui utilise la musique pour comprendre le monde émotionnel des utilisateurs grâce à ses capacités de profilage.

Quincy Jones, lauréat de 28 Grammy Awards, a eu l'occasion de tester MusiMe, un moteur de profilage psycho-émotionnel qui crée des profils émotionnels pour les auditeurs, détaillant l'humeur, les sentiments et les valeurs en fonction de leur histoire d'écoute, explique la start-up. La star dit avoir été surprise par la précision de son profil de personnalité. Selon elle, "il est évident que le produit a un énorme potentiel".

En plus d'être un investisseur, il agira en tant que conseiller spécial, en utilisant sa réputation dans l'industrie pour favoriser les relations et aider l'entreprise à se développer.

Le fonds d'investissement et accélérateur de start-up LeanSquare investit également dans Musimap "dans le cadre de son engagement à soutenir le secteur des technologies musicales en Belgique et au-delà".

Enfin, l'ancien président de Dolby International, Andreas Spechtler, a également investi dans la société bruxelloise, dont il rejoint le conseil d'administration.

Musimap est une société d'intelligence artificielle qui utilise la musique pour comprendre le monde émotionnel des utilisateurs grâce à ses capacités de profilage. Quincy Jones, lauréat de 28 Grammy Awards, a eu l'occasion de tester MusiMe, un moteur de profilage psycho-émotionnel qui crée des profils émotionnels pour les auditeurs, détaillant l'humeur, les sentiments et les valeurs en fonction de leur histoire d'écoute, explique la start-up. La star dit avoir été surprise par la précision de son profil de personnalité. Selon elle, "il est évident que le produit a un énorme potentiel". En plus d'être un investisseur, il agira en tant que conseiller spécial, en utilisant sa réputation dans l'industrie pour favoriser les relations et aider l'entreprise à se développer. Le fonds d'investissement et accélérateur de start-up LeanSquare investit également dans Musimap "dans le cadre de son engagement à soutenir le secteur des technologies musicales en Belgique et au-delà". Enfin, l'ancien président de Dolby International, Andreas Spechtler, a également investi dans la société bruxelloise, dont il rejoint le conseil d'administration.