City Cube : un bâtiment ultramoderne en bordure de la dense forêt de Grunewald, à l'ouest de Berlin. C'est là que s'est tenue, début avril, l'assemblée générale de Daimler. L'événement aurait dû passer inaperçu car le constructeur allemand ne compte que des actionnaires paisibles. Aucun des fonds d'investissement au capital, au premier rang desquels Blackrock, ne manifeste d'humeur belliqueuse ; le fonds souverain du Koweit (6,8%) s'inscrit depuis plus de 40 ans dans une pure optique financière ; l'alliance Renault-Nissan (3,1%) est un partenaire industriel amical... Mais voilà, il y a eu un invité surprise, dans toutes les têtes sinon en personne : Li Shufu.
...