En pourcentage, en 2020, on retrouve la plupart des voitures de société dans quatre secteurs, représentant ensemble près de 70 % des voitures de société: Commerce de gros et de détail (19,40 %)Activités professionnelles, scientifiques et techniques (18,15 %)Industrie (16,86 %)Information et communication (14,80 %)
...

En pourcentage, en 2020, on retrouve la plupart des voitures de société dans quatre secteurs, représentant ensemble près de 70 % des voitures de société: Commerce de gros et de détail (19,40 %)Activités professionnelles, scientifiques et techniques (18,15 %)Industrie (16,86 %)Information et communication (14,80 %)En tant que travailleur, vous avez le plus de chances d'avoir une voiture de société dans le cadre de votre fonction dans le secteur "Information et communication" : six travailleurs sur dix y ont une voiture, suivis par le secteur "Activités professionnelles, scientifiques et techniques", où un travailleur sur deux dispose d'une voiture de société. Mais d'autres secteurs prévoient également une voiture de société, comme les "services financiers et assurances" (39 % y ont une voiture), le secteur des services d'utilité publique (37 %), suivi du secteur de la construction (29 %).Plus d'un travailleur sur deux (51 %) se rend au travail avec sa propre voitureLe remboursement des frais d'utilisation de la voiture privée pour le trajet domicile-travail concerne un salarié sur deux. En pourcentage, nous observons les chiffres les plus importants dans les quatre secteurs suivants, représentant ensemble près de 80 % de tous les remboursements (78,27 %) :Industrie (28,12 %)Soins de santé et assistance sociale (25,21 %) Commerce de gros et de détail (15,64 %)Transport et stockage (9,30 %)Ces remboursements sont plutôt rares dans le secteur "Information et communication".Trois quarts des voitures de société des PME sont des voitures de fonctionIl ressort de la récente enquête menée auprès des entrepreneurs PME qu'en moyenne, 76 % de toutes les voitures de société sont des voitures de fonction, ce qui est très élevé.Bien entendu, le nombre de voitures de société dépend du nombre de collaborateurs, mais même les petites PME mettent également des voitures de société à la disposition de leur personnel.Effet limité de l'écologisation sur le nombre de voitures de sociétéDans une enquête récente, les PME indiquent que, dans les trois quarts des cas (76 %), il s'agit d'une voiture de fonction nécessaire à la fonction, comme une visite de client. Un quart d'entre elles déclarent ne pas vouloir de voitures de société. 28 % indiquent que les voitures de société seront plus chères et 12 % signalent qu'elles proposeront des voitures plus petites. Seules 10,7 % disent ne plus proposer de voitures pour les nouveaux contrats. Moins de 4 % déclarent vouloir supprimer la voiture de société d'ici 2025. Seule une minorité souhaite opter pour davantage de vélos d'entreprise et de transports publics.