C'est une techologie qui tombe à point ces derniers jours, où les précipitations sont abondantes en Belgique et mancent d'inonder plusieurs régions mises en alerte.

Les communes touchées par les intempéries pourraient s'aider du logiciel Flood4Castdéveloppé par le bureau d'études Hydroscan, situé à Louvain. Ce dernier permet de calculer le risque d'inondation dans une zone donnée. En reliant les données sur les précipitations aux cartes d'inondation existantes, il peut prédire qu'une rue sera inondée jusqu'à trois heures à l'avance.

"D'énormes dégâts peuvent être évités si les autorités locales, les citoyens et les équipes d'intervention savent plus rapidement où une inondation va se produire", explique Patrick Swartenbroeckx, CEO de Hydroscan.

"Flood4Cast permet de faire des prévisions très précises sur les inondations. L'intelligence artificielle relie les données du radar de l'Institut royal météorologique (IRM) aux cartes d'inondation existantes."

Hydroscan mènera dès début août deux projets à Louvain et à Rhode-Saint-Genèse. L'entreprise a reçu une subvention à cet effet de la province du Brabant flamand. D'autres communes en Flandre et en Wallonie sont intéressées, tout comme une autre contrée pluvieuse plus lointaine: le Vietnam.

C'est une techologie qui tombe à point ces derniers jours, où les précipitations sont abondantes en Belgique et mancent d'inonder plusieurs régions mises en alerte. Les communes touchées par les intempéries pourraient s'aider du logiciel Flood4Castdéveloppé par le bureau d'études Hydroscan, situé à Louvain. Ce dernier permet de calculer le risque d'inondation dans une zone donnée. En reliant les données sur les précipitations aux cartes d'inondation existantes, il peut prédire qu'une rue sera inondée jusqu'à trois heures à l'avance."D'énormes dégâts peuvent être évités si les autorités locales, les citoyens et les équipes d'intervention savent plus rapidement où une inondation va se produire", explique Patrick Swartenbroeckx, CEO de Hydroscan. "Flood4Cast permet de faire des prévisions très précises sur les inondations. L'intelligence artificielle relie les données du radar de l'Institut royal météorologique (IRM) aux cartes d'inondation existantes." Hydroscan mènera dès début août deux projets à Louvain et à Rhode-Saint-Genèse. L'entreprise a reçu une subvention à cet effet de la province du Brabant flamand. D'autres communes en Flandre et en Wallonie sont intéressées, tout comme une autre contrée pluvieuse plus lointaine: le Vietnam.