"Nous sommes déçus", a commenté un porte-parole d'Optima. "Nous avons beaucoup investi dans notre logo, que nous avons fait déposer dans les règles il y a plusieurs années. Hélas, nous constatons qu'une marque moins connue ne peut rien faire face à un mastodonte comme Belgacom."

Optima étudie la possibilité d'entamer d'autres démarches.

Chez Belgacom, on confie ne jamais avoir douté de l'issue favorable de ce conflit.

"Nous sommes déçus", a commenté un porte-parole d'Optima. "Nous avons beaucoup investi dans notre logo, que nous avons fait déposer dans les règles il y a plusieurs années. Hélas, nous constatons qu'une marque moins connue ne peut rien faire face à un mastodonte comme Belgacom." Optima étudie la possibilité d'entamer d'autres démarches. Chez Belgacom, on confie ne jamais avoir douté de l'issue favorable de ce conflit.