Les clients Proximus peuvent désormais s'abonner à une chaîne... Proximus. Baptisée Pickx+, cette chaîne de TV payante est accessible aux clients qui souscrivent certains abonnements optionnels (All Sports et All Stars) proposés par l'opérateur. Elle se destine donc aux fans de compétitions sportives et aux adeptes de films et séries (All Stars est un abonnement qui inclut notamment des accès aux plateformes de streaming Netflix et Disney+).
...

Les clients Proximus peuvent désormais s'abonner à une chaîne... Proximus. Baptisée Pickx+, cette chaîne de TV payante est accessible aux clients qui souscrivent certains abonnements optionnels (All Sports et All Stars) proposés par l'opérateur. Elle se destine donc aux fans de compétitions sportives et aux adeptes de films et séries (All Stars est un abonnement qui inclut notamment des accès aux plateformes de streaming Netflix et Disney+). Lancée depuis le 29 avril en mode mineur, cette nouvelle chaîne inclut dans un premier temps une série de contenus sportifs et cinématographiques déjà disponibles chez l'opérateur. Elle intègre et remplace la chaîne linéaire Movies & Series qui diffuse, comme son nom l'indique, des films et des séries piochés dans un catalogue éclectique. L'offre de Movies & Series est loin de la richesse d'une plateforme globale comme Netflix mais elle propose certaines séries à succès comme La servante écarlate. Petit à petit, la grille des programmes sera complétée: "La chaîne va s'étoffer avec une programmation propre, créée en Belgique, dont nous dévoilerons les détails en septembre prochain", indique Haroun Fenaux, porte- parole de Proximus. L'opérateur s'appuiera sur son département Proximus Media House (PmH) pour mettre sur pied de nouveaux contenus. Basée dans les installations de Proximus à Evere, PmH s'occupe de la production des matchs de foot de division 1A en Belgique ainsi que des plateaux de présentation des émissions de foot diffusées sur Eleven. Elle dispose de studios qui pourront servir à enregistrer des émissions de divertissement ou d'info, nous glisse-t-on chez Proximus. Assiste-t-on à la création d'une nouvelle chaîne complète capable de concurrencer les chaînes traditionnelles? Proximus se défend de toute ambition de ce type. Il faut dire que les chaînes de TV sont des partenaires cruciaux pour un opérateur télécom qui propose leurs émissions sur son décodeur et sa plateforme en ligne. Proximus n'a pas intérêt à trop marcher sur les plates-bandes des chaînes. Jusqu'à présent, l'opérateur a d'ailleurs toujours privilégié le rôle d'intégrateur d'offres et de services à celui de producteur de contenus. Même si elle est mineure, la percée de Proximus dans la création d'émissions propres et locales est donc une petite surprise.