Elle avait déjà augmenté les tarifs d'une série de packs en janvier. En mai, ce sont les offres "Flex" et "Epic' ainsi que les packs "Business Flex" qui deviendront plus cher, de l'ordre de 3 à 4 euros par mois, soit des augmentations de plus de 6%.

Proximus justifie cela par l'inflation dans le pays, qui pousse également ses frais salariaux à la hausse et qui a notamment fait augmenter les prix de certains de ses fournisseurs. L'entreprise est aussi occupée à investir dans son réseau.

Elle avait déjà augmenté les tarifs d'une série de packs en janvier. En mai, ce sont les offres "Flex" et "Epic' ainsi que les packs "Business Flex" qui deviendront plus cher, de l'ordre de 3 à 4 euros par mois, soit des augmentations de plus de 6%. Proximus justifie cela par l'inflation dans le pays, qui pousse également ses frais salariaux à la hausse et qui a notamment fait augmenter les prix de certains de ses fournisseurs. L'entreprise est aussi occupée à investir dans son réseau.