L'augmentation d'Alken-Maes sera limitée à 1,7 centime en moyenne par verre consommé.

"Les prix des produits premiers, comme les céréales et les matériaux d'emballage, ont récemment connu de fortes augmentations. Les prix de l'énergie continuent également à monter. Finalement, l'inflation, estimée à 2,9% par le Bureau fédéral du Plan, engendre une augmentation des coûts salariaux", explique le brasseur pour justifier cette hausse de prix.

Trends.be, avec Belga

L'augmentation d'Alken-Maes sera limitée à 1,7 centime en moyenne par verre consommé. "Les prix des produits premiers, comme les céréales et les matériaux d'emballage, ont récemment connu de fortes augmentations. Les prix de l'énergie continuent également à monter. Finalement, l'inflation, estimée à 2,9% par le Bureau fédéral du Plan, engendre une augmentation des coûts salariaux", explique le brasseur pour justifier cette hausse de prix. Trends.be, avec Belga