Les États-Unis, le Japon, l'Allemagne, la France et les Pays-Bas figurent parmi les pays les plus touchés. Près d'un millier d'entreprises néerlandaises possèdent ainsi, selon l'étude, des filiales dans les régions infectées.

La Belgique n'est, elle, pas mentionnée dans le top 10.

En outre, plus de cinq millions d'entreprises de par le monde sont dépendantes des fournisseurs chinois de ces régions alors que Wuhan, épicentre de l'épidémie de pneumonie virale, constitue une plaque tournante du transport en Chine, selon Altares Dun & Bradstreet.

Les États-Unis, le Japon, l'Allemagne, la France et les Pays-Bas figurent parmi les pays les plus touchés. Près d'un millier d'entreprises néerlandaises possèdent ainsi, selon l'étude, des filiales dans les régions infectées. La Belgique n'est, elle, pas mentionnée dans le top 10. En outre, plus de cinq millions d'entreprises de par le monde sont dépendantes des fournisseurs chinois de ces régions alors que Wuhan, épicentre de l'épidémie de pneumonie virale, constitue une plaque tournante du transport en Chine, selon Altares Dun & Bradstreet.